Santé Canada approuve le premier nouveau traitement contre le lupus en près de 50 ans

Le 12 juillet 2011 – L’approbation récente de BENLYSTA™ par Santé Canada marque le premier nouveau traitement offert en près de 50 ans à plus de 1 :1000 hommes, femmes et enfants canadiens atteints de lupus érythémateux disséminé (LED), une maladie auto-immune sans cause ni remède connus. Le lupus touche le plus souvent les femmes en âge de procréer (15-45 ans), mais peut toucher les hommes, les enfants et les personnes âgées. Neuf fois plus de femmes que d’hommes seront toutefois diagnostiquées avec le lupus.

« Le lupus est un diagnostic qui change la vie et qui met la vie en danger », affirme Catherine Madden, directrice générale de Lupus Canada. « Cette maladie incurable affecte et détruit de nombreux organes du corps et peut causer une douleur constante, l’immobilité, la défaillance des organes et même la mort. Le lupus est gravement sous-reconnu et sous-financé, mais le dévouement à de nouvelles thérapies et à de nouvelles recherches alimente notre espoir de trouver un remède. Bien que Lupus Canada travaille à l’élaboration d’une vision de la vie sans lupus, nous concentrons nos efforts pour nous assurer que les personnes atteintes de lupus vivent bien. L’approbation de BENLYSTA™ signifie qu’il existe une nouvelle option de traitement pour les Canadiens atteints de lupus.

Connu sous le nom de « maladie aux 1000 visages », en raison de ses symptômes très variables d’une personne à l’autre, le lupus touche plus de 1 sur 1000 hommes, femmes et enfants canadiens, mais de nombreuses personnes ignorent encore l’existence de cette maladie. En raison de la variété des symptômes, le lupus peut être extrêmement difficile à diagnostiquer. Les symptômes du lupus imitent souvent d’autres maladies, et il peut attaquer n’importe quel tissu ou organe du corps, y compris la peau, les muscles, les articulations, le sang et les vaisseaux sanguins, les poumons, le cœur, les reins et le cerveau. Les symptômes courants et souvent chroniques du lupus comprennent les douleurs articulaires et l’inflammation, les éruptions cutanées, la sensibilité au soleil, la fatigue extrême, la fièvre, les douleurs thoraciques et la perte de cheveux.

« Enfant, je comprenais seulement que mon père souffrait de lupus – il ne pouvait pas jouer au ballon, faire du vélo ou aller au magasin à pied… plusieurs jours, il souffrait trop pour pouvoir sortir du lit », explique Kendra MacDonald, présidente du conseil d’administration de Lupus Canada. « Ce n’est pas seulement mon père qui a souffert de lupus pendant plus de 20 ans, toute notre famille a été touchée par la maladie et la peur constante que la prochaine complication lui coûte la vie, ce qui s’est finalement produit en 2001. L’arrivée d’un nouveau traitement contribue à apporter de l’espoir à d’autres familles comme la nôtre !

Lupus Canada, en collaboration avec ses partenaires provinciaux, est un organisme bénévole national qui se consacre à l’amélioration de la vie des personnes atteintes de lupus par la défense des droits, l’éducation, la sensibilisation du public, le soutien et la recherche. Nous fournissons des ressources éducatives et de soutien aux personnes dont la vie est touchée par le lupus, sensibilisons la population au lupus et finançons la recherche. Grâce au soutien d’événements tels que la Marche pour le lupus et à des donateurs individuels et corporatifs généreux et engagés, nous sommes en mesure de poursuivre notre travail au nom des personnes atteintes de lupus.

Pour en savoir plus sur le lupus, Lupus Canada, nos organisations membres et nos divisions, visitez notre site Web ou communiquez avec nous au 1-800-661-1468. Pour en savoir plus sur BENLYSTA™, contactez votre médecin. Voir le communiqué de presse complet

Articles de blog sur le lupus : Lupus lorem ipsum dolor sit amet est requiem deste natur.

Le Réseau canadien pour la défense des droits des personnes immunodéprimées (RCIA) – Défendre les intérêts des personnes immunodéprimées partout au Canada

Lire